Home > Relais du Nord > Relais de Lille – 17/10/2018

Relais de Lille – 17/10/2018

Quelques infos sur le relais de Lille, d’après F4CWF :

Une intervention de maintenance tentée en septembre a été avortée, par le service de sécurité qui en a refusé l’accès. Depuis l’équipe n’a pu reprogrammer une intervention, en cause, comme chacun d’entre nous, vie professionnelle et familiale.

Le relais était arrêté il y a quelques jours, et a redémarré, sans aucune intervention. La cause de l’incident n’est donc pas connu de l’équipe maintenance. A noter que personne n’a prévenu les mainteneurs de ce dysfonctionnement. Le lien Echolink, lui, n’est plus fonctionnel, il s’agirait d’un problème technique en haut du beffroi. Il faut donc attendre la possibilité d’une intervention pour comprendre et solutionner le problème.

Infos d’après Généreux Donateur :

Le lien internet a été suspendu depuis, dans l’attente de la résolution du problème cité.

 Bonjour

Je réponds pour le CA sur l’implication de l’ARAN59, et fais copie du nota inséré dans l’info de l’appel aux dons relayé, à la demande du responsable de cet appel, dans cette rubrique des relais  :
« Nota : Ce pot commun a été initié par l’équipe du relais, et non par l’ARAN59 qui a investi en 2016, et les deux années précédentes, un budget conséquent pour la rénovation complète du relais UHF, ainsi que la transformation de la voie VHF. Cette dernière devenant un vrai relais VHF couplé au premier. L’aventure du numérique n’est pas subventionné par l’ARAN59, celle-ci ayant quasiment épuisé son budget 2016 pour les relais et balises, et n’est pas l’auteur du pot commun. Le CA. »

Précisément, l’objectif de l’ARAN59 était de rénover le relais « analogique », demande exprimée par les utilisateurs, l’investissement financier fût très important.
Il n’y a pas eu de demande majoritaire des membres pour un relais numérique, et le budget ne permettait pas un nouvel investissement, l’ARAN59 n’a donc pas participé.
L’ARAN59 ne sait pas l’avancement, ou l’abandon, ni où est le matériel, elle n’est pas organisatrice ni responsable du projet.

Néanmoins, elle est locataire gratuit du site par convention révocable par la mairie, et en réalise la couverture par sa société d’assurance.
C’est l’ARAN59 l’interlocutrice par convention avec la mairie. Une demande d’extension des installations avait été initiée pour ce relais DMR à la demande des « mainteneurs », donc relayée par l’ARAN59. La mairie n’a toujours pas donné son accord, malgré les relances directes de l’OM qui assure la maintenance et les travaux. La situation semble bloquée.

73, Jean-Louis F1SIU

A propos de Alex SWL

Alex SWL
Président de l'ARAN59, SysOp F1ZTK, Network Administrator, WebMaster

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.